C'est quoi un hacker ?

Créations de 2016…

Amandes et noisettes   Recette

<2016-01-17 dim.>

J'ai quelques amandes, et quelques noisettes, qui trainent depuis trop longtemps maintenant. Alors j'ai cherché ce que je pouvais en faire, sur mon moteur de recherche préféré.

Résultat, je suis tombée sur pas mal de choses alléchantes, comme le lait végétal, ou les biscuits secs. Mais je n'ai pas trop le temps, ni spécialement l'envie de tester des recettes trop compliquées (comme le lait d'amandes qui demande d'essorrer dans un torchon la préparation et qui est assez long et difficile à faire). J'opte donc pour la poudre d'amande, et la poudre de noisette. Rien de plus simple !!

D'abord, il faut casser la coque des fruits.

On fait ensuite bouillir les amandes quelques minutes pour pouvoir les émonder (retirer la peau marron toute fine qui les recouvre). Il suffit alors de les pincer entre deux doigts pour que la peau se retire !

Après il faut les faire sécher dans une poêle sur feux moyen. Attention elles ne doivent pas se colorer.

Enfin, on les passe au mixer/moulinette/pilon et mortier, afin d'obtenir une poudre fine.

J'ai testé cette même recette avec les noisettes, ça marche plutôt bien, il faut juste faire bouillir plus longtemps, et la peau est un peu plus difficile à retirer.

Avec ces poudres, je vais tenter de faire une pâte à tartiner au chocolat, j'espère que ce sera bon !!!

20160117amandes.jpg

Figure 1: Mon petit bol d'amandes à émonder…

Financiers-madeleines   Recette

<2016-02-23 mar.>

Parfois en cuisine, on a besoin d'un jaune d'œuf seul. Du coup on se retrouve avec un blanc, qu'on n'a pas envi de jeter…

J'ai trouvé la solution au blanc célibataire sur internet (mais je ne sais plus où… ça fait déjà quelques années) pour sauver le blanc en petits financiers bien goûtus ;)

Voici la recette :

  • Pour 4 personnes
  • Préparation : 10 mn
  • Cuisson : 20 mn

Ingrédients

  • 80 g poudre d'amandes
  • 60 g farine
  • 100 g beurre
  • 150 g sucre
  • 4 blancs d'œufs

Mélanger les blancs d'œufs, la farine, le sucre et les amandes en fouettant énergiquement. Ajouter le beurre fondu. Verser dans un moule beurré. Cuire 20 minutes à 200°C (thermostat 6/7).

Evidemment, quand on n'a qu'un blanc, ça réduit les quantités au quart, et ça donne 4 ou 5 madeleines (parce que j'aime bien les faires dans des moules à madeleine, et puis que je n'ai pas d'autres moules en fait :D )

20160223financiersmadeleines.jpg

Figure 2: Et voilà, c'est pas appétissant tout ça ???

Des bancs pour mes bonsaï   Jardinage

<2016-02-26 ven.>

Depuis le temps, que j'avais cette idée en tête, de fabriquer des "bancs" pour poser mes bonsaï, pour qu'ils soient à hauteur d'œil… J'avais au début pensé à ce genre de banc pour le poser sur l'herbe :

planbancbonsai.jpg

Figure 3: Bancs à bonsaï premier jet

Et puis à la réflexion, je me suis dit que l'herbe n'est vraiment pas plane, que les pieds en bois allaient pourrir à cause du contact avec la terre… J'ai donc mûri l'idée, les pieds seront protégés par des pieds de poteaux en métal, qui possèdent un piquet assez long pour s'arrimer dans la terre. Du coup, plus besoin de planter 6 pieds ! Seulement 3 suffisent. Heureusement parce que finalement, avec le nombre de cailloux qu'on trouve dans ce jardin, il a parfois fallu creuser pour pouvoir les enfoncer à la masse…

Mais en fin de compte, ce fut réussi ^^

20160226bancbonsai.jpg

Figure 4: Mes premiers bancs à bonsaï

Du coup, un petit aperçu des anciens bancs, bricolés avec des rondins de tous les arbres qui avaient été abattus. Ils sont cependant restés, ces anciens bancs, parce que je dois aussi faire une deuzième rangée de banc, sur piquet, plus bas que le premier, mais je n'ai pas acheté le matériel (je voulais être sûre que le premier essai soit concluant :).

Orangettes maison   Recette

<2016-03-06 dim.>

Tous les matins j'ai le droit à mon p'ti jus d'orange pressées. Et ça fait un bail que je me dis que toutes ces écorces perdues, c'est quand même bien dommage ! Et après avoir regardé une émission de télé à propos de diverses recettes, je me suis mis en tête de faire des orangettes…

Alors je me lance, je retire la fine peau qui restait des quartiers pressés, et je taille en lamelles les écorces. Ensuite il faut recouvrir d'eau, et porter à ébulition. On égoutte et on reproduit l'opération au moins 3 fois (à la télé, ils disaient 5 fois, mais je n'ai fait que 3, après avoir lu des recettes sur internet).

20160306orangettes.jpg

Figure 5: Les écorces avant et après la taille

Ensuite, on pèse les écorces d'orange, et on ajoute la même quantité de sucre. On recouvre d'eau, et on laisse mijoter une trentaine de minutes.

Pour le moment, ma recette s'arrête ici. J'ai goûté une des lamelles, et le goût est très prononcé… J'espère qu'il va s'atténuer en refroidissant, et en étant recouvert de sucre ou de chocolat…

Au final j'aurais peut-être dû blanchir 5 fois. Affaire à suivre…

Chili con carne   Recette

<2016-04-11 lun.>

Depuis quelques temps déjà, j'ai cette idée en tête : tenter un bon chili. Alors évidemment, c'est plutôt une recette d'hiver, mais vu le temps qu'on a eu ces derniers jours, ça se prête à merveille.

J'ai suivi une recette trouvée sur marmiton plutôt simple, comme son nom l'indique, sauf que dans le supermarché du coin, il n'y a pas de mélange d'épice nommé "chili"… J'ai donc trouvé quelques recettes sur wikipedia, marmiton et autres, et ensuite j'ai fait à ma sauce.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 500g de bœuf haché
  • 70g de concentré de tomates (une petite boite)
  • 2 oignons
  • 50g de beurre
  • 30cl de bouillon de bœuf
  • 1 boite de haricots rouges en conserve

Pour les épices :

  • 1 clou de girofle
  • 1 cuillère à café d'origan
  • 1 cuillère à café de cumin en poudre
  • 1 cuillère à café de semoule d'ail
  • 1/2 cuillère à café de paprika
  • 1 pincée de piment d'espelette
  • Quelques gouttes de tabasco

Pour le déroulement, il faut d'abord faire revenir les oignons avec le beurre. On ajoute ensuite la viande de bœuf, on laisse mijoter une dizaine de minutes. Ensuite, incorporer le concentré de tomates, les épices, le bouillon puis les haricots.

Laisser mijoter 25 minutes.

Servir bien chaud, avec du riz !

20160411chiliconcarne.jpg

Figure 6: Présentation 0 mais le goût est là ^^

Achat d'une surjeteuse, et premier essai !   Couture

<2016-06-28 mar.>

Pour mon anniversaire, mes proches m'ont fait une cagnotte afin de m'offrir une surjeteuse. La voici donc, toute neuve, et toute mystérieuse… La vendeuse m'a donné un petit cours, pour l'utiliser, et je suis rentrée avec mon trésor.

Arrivée à la maison, évidemment, j'essaie de mettre la main sur un projet inachevé, facile à terminer, et surtout nécessitant l'utilisation de la bête :)

Je ressort donc ma jupe volante, confectionnée à partir de tuniques, dont j'ai parlé dans mes premiers posts. L'ourlet, ne pouvant être rouloté, a été mimé à l'aide d'un zig-zag, donnant un résultat très moyen.

20160628ourletnonroulote.jpg

Figure 7: Résultat TRES TRES moyen…

Après quelques tests sur un coupon restant du tissus bleu, je trouve le bon réglage, permettant de faire un ourlet pas trop serré, pour garder la fluidité du tissus.

20160628ourletroulotetestsurjeteuse.jpg

Figure 8: Comparaison ourlet rouloté test vs ourlet de la jupe…

20160628ourletroulotefinal.jpg

Figure 9: Et zou !

Le résultat est magnifique. On dirait que je l'ai achetée !!!

Marguerite porte-épingle   Couture

<2016-07-03 dim.>

Après l'achat de ma surjeteuse, je me suis sévèrement remise à la couture. Et comme je suis en vacances, et qu'il fait moche au moins 2 jours sur 3, rien ni personne ne m'arrête !

J'ai aussi pris des cours, dans la petite boutique, près de chez moi. Là bas, il y avait un porte-épingles TROP top ! J'ai donc tenté ma chance, sans tuto parce qu'en fait, je n'ai pas trouvé le moindre tutoriel pour réaliser ce projet.

J'ai cependant pris quelques mesures sur l'original, et pris le temps de quelques réflexions sur la chronologie des événements. Apparemment pas assez puisque j'ai réussi à me planter !!

Voilà donc mon propre tuto, qui comporte peut-être des défauts, mais que je me ferais un plaisir de corriger si besoin par mail (cf en haut à gauche, cliquer sur l'enveloppe).

Couper 3 disques de 25 cm de diamètre. L'un formera le dessous, les deux autres, le dessus (celui tout au dessus, sera le plus visible, en tissus imprimé par exemple, celui en dessous, uni, pour masquer le revers du tissus imprimé).

20160703couper3disques.jpg

Figure 10: Couper 3 disques de la même taille

Poser sur le pourtour un biais d'une couleur contrastante. Le premier sur le disque du dessous, le second, sur les deux disques du dessus, afin de les maintenir ensemble.

20160703posebiais.jpg

Superposer les deux disques ainsi obtenus. Coudre un cercle de 15 cm de diamètre bien au centre du premier. Penser à laisser une ouverture pour passer le rembourage. Effectuer 8 coutures à égale distance, rayonnantes du bord du premier cercle jusqu'à 1 cm du deuxième cercle (cet espace servira à passer un élastique, destiné à maintenir les bobines de fil).

Une fois toutes les coutures effectuées, rembourer le centre, et terminer la couture du cercle intérieur. Passer l'élastique à l'intérieur de chaque "pétale" de la marguerite, en incluant une bobine de fil à chaque intervalle. Faire un noeud.

20160703picepingle.jpg

Figure 12: Porte-épingle marguerite terminé ou presque

Le porte-épingles est opérationnel ! Il permet de dispenser une aiguillée très facilement, sans que les bobines ne s'enfuient. Il permet également de piquer les épingles dont toute couturière aura besoin lors de ses travaux de couture. Deux-en-un quoi !! Ça m'a furieusement donné envie d'en coudre plein d'autres !!!

Snoooooooood de t-shirt   Couture

<2016-07-04 lun.>

Il n'y a pas de raison que je ne me mettes pas à mon tour à faire des snood avec de vieux t-shirts. En plus j'ai déjà testé, avec ma machine à coudre, mais le résultat n'était pas à mon goût. Et puis voilà qu'avec ma supersurjeteuse, je peux faire ce qu'il me plait ! Et puis, j'ai aussi l'impressions d'avoir décoincé quelques neurones de couture, et je n'ai plus d'inquiétude quant au désassemblage des vêtements que je veux transformer… J'ai choppé la maladie du découd-vite :D

Donc voilà la première écharpe infinie confectionnée avec la surjeteuse. En plus ça m'a permi de vider un peu les placards, parce que toutes ces chutes de tissus trainaient en vue de devenir quelque chose, mais l'attente était interminable…

20160704echarpe.jpg

Figure 13: ta daaaa ! (oui encore une photo de piètre qualité mais le principal c'est qu'on ai un aperçu :)

Biscuits noisette/amande   Recette

<2016-07-06 mer.>

J'avais fait de la poudre d'amandes et de la poudre de noisettes en janvier dernier. Et je n'avais pas encore pris le temps de les utiliser pour une recette. La poudre de noisettes ne s'était d'ailleurs pas aussi bien tenue que celle d'amandes, et j'avais du la congeler.

J'ai fini par utiliser tout ça, pour en faire de petits biscuits, dont la recette est ici. Les miens ne sont pas aussi beaux, et je ne les ai pas roulés dans le sucre glace après formation (c'est peut-être mon tort) mais ils sont excellents, je peux vous l'assurer !

20160707biscuitsnoisette.jpg

Figure 14: huuuummmmmm ! avec ça, on fait le plein de sucres ^^

Un short pour l'été   Couture

<2016-07-11 lun.>

Et oui, ce n'est pas une blague, l'été est enfin arrivé !! Pour combien de temps, personne ne sait, en tout cas tout le monde à bien compris qu'il fallait en profiter un maximum, parce que ce n'est pas dit que ça dure…

Alors voilà, je me suis dit qu'un été ne pouvait être réussi sans un short adapté ^^ Et comme toute jeune femme (oui, oui, j'essaie de me rassurer là ;) je possède pas mal de jeans qui ne sont plus à ma taille… Après quelques recherches sur internet, j'avais pu noter quelques méthodes d'agrandissement de divers vêtements. Et comme à mon habitude, j'ai mis des mois avant de me lancer. Mais ça y est, je suis prête à tenter l'expérience !!! Zou quelques coups de ciseaux et de découd-vite (mon grand ami) et je me fabrique un short pour les vacances.

Évidemment il s'agit d'une première tentative, donc beaucoup de choses sont à revoir. Mais il me va à la perfection, et les petits défauts ne sont pas trop visibles (enfin, pas pour un œil non averti) et puis avec le t-shirt qui retombera dessus, on ne verra plus les défauts au niveau de la ceinture…

Du coup, comme il s'agit d'une transformation jeans –> short, j'avais le tissus des jambes pour ajouter à la ceinture.

20160711shortceinture.jpg

Figure 15: Détail de la ceinture

Concernant l'ourlet, après mûre réflexion, je n'en ai pas fait ! Juste un surjet (avec ma super-surjeteuse). En espérant que ça tienne à peu près. Je ferais peut-être un revers avec le restant de tissus des jambes… Affaire à suivre.

20160711shortourlet.jpg

Figure 16: Détail de l'ourlet inexistant

Et le voilà en entier. Avec une jolie photo floue ^^ et oui je ne suis toujours pas photographe !

20160711short.jpg

Figure 17: The short de l'été

La jupe de mariage, le retour…   Couture

<2016-08-22 lun.>

Ce week-end, j'ai pris conscience que le prochain mariage auquel je suis conviée est dans 1 mois, et que pour cette occasion, je ne sais pas ce que je vais mettre. Cela dit, j'ai bien la jupe en taffeta framboise, faite pour le dernier mariage en date, que j'avais tiré d'une première robe finalement too much.

Sauf que cette jupe fraichement cousue est râtée ! oui oui, je l'ai pourtant portée mais après avoir vu les photos, je me rend compte de ce qui cloche : j'ai déjà des hanches prononcées, le taffeta est un tissus déjà pas mal bouffant, mais alors avec les fronces en trop grandes quantités c'était pas tip-top.

Alors voilà, j'ai touuuuut redécousu, et je me lance (à nouveau) dans la confection d'une jupe de mariage !!! Mais je me rend compte que jamais je ne vous avais montré le premier jet ^^

20160822jupetaffetasavant.jpg

Figure 18: Avant le second massacre

J'ai donc décidé d'enlever toutes les fronces, mais de bien garder l'effet "jupe qui tourne", et sur pinterest j'ai repéré une jupe qui me plait bien. Il s'agit d'une jupe cercle. Et pour la première fois (enfin je crois) je vais faire un patron ! (oui je ne veux pas faire au pif, il faut que ce soit réussi :) Heureusement, je suis une cinglée qui garde tout, et j'ai pas mal de papier de soie qui traine. Je dessine donc le cercle dont j'ai besoin, que je reporte sur le tissus.

20160822coupedelajupe.jpg

Figure 19: Découpe du tissu à la roulette

J'ai donc mes 4 pans formant un cercle complet.

20160823avantassemblage.jpg

Figure 20: Jupe première ébauche

Voir la jupe se former, ça me donne des idées. Bien sûr, j'avais déjà pensé à faire des poches, cachées dans les coutures des côtés. J'ai aussi remis en question le voile en organza ! Oui il va servir cette fois !!! Mais en dessous, comme jupon, et non par dessus. Par contre je ne sais pas comment faire la ceinture. Aussi large que la précédente ? Plus fine ? En taffeta ou en jersey ? Ahhhhhh mais du coup, si je faisais une ceinture en jersey noir, et par la même occasion, allonger la ceinture en bustier… Bref, faire une robe, direct ! Avec du jersey noir, froncé sur les côtés (les fronces seraient fixées de chaque côté sur une doublure en jersey). Mais le souci, c'est qu'il me sera plus simple de mettre la fermeture éclair sur le côté. Je vais donc perdre une poche… Les idées fusent, j'ai mal au crâne ! C'est fatiguant de prendre des décisions…

Affaire à suivre…

Ce n'est pas une jupe, c'est une robe :D   Couture

<2016-09-11 dim.>

Ça y est je l'ai terminée !! Pour une fois que je suis en avance sur un projet… Qui sait ce qu'il va nous arriver !

Alors au final, après un peu de paracétamol et de réflexions, j'ai conservé l'idée de la robe, mais j'ai rayé l'idée des fronces. Je m'imaginais idiotement que les fronces cacheraient mon manque de musculature (ouai 'fin mes bourelets quoi ;) mais les fronces amplifient ce genre de choses. Et puis comme je n'ai pas réussi à mettre en œuvre mon idée initiale, je me suis rabattue sur plus simple. Juste un débardeur, un peu cintré, mais globalement c'est un rectangle. Les bretelles sont du même tissus que le bas, le haut est en jersey, doublé (ce qui m'a permis de cacher les coutures des bretelles) et comme c'est du jersey, c'est extensible, et ça n'a donc pas besoin de fermeture éclair. C'est donc plus simple à monter. Ah ! mais non, puisque j'aime me compliquer la vie ^^ j'ai donc fait ma deuxième poche !

La voilà donc en vrai, porté par mon mannequin de couture, qui a la taille bien mieux dessinée que la mienne, et qui est étonnamment bien plus ferme ^^

20160911robemariage.jpg

Figure 21: Tada!!

Bon en plus la photo ne représente pas le dernier jet de ce projet. En fait, entre temps, j'ai fait une toute petite fronce au niveau du décoleté, comme ça il est moins stricte, moins "droit" et fait plus sympa.

Et comme j'étais lancée dans ma folie couturière, j'ai fait une petite pochette pour trimbaler tout ce qui ne rentrera pas dans les poches ^^ (bon et puis ces poches ne sont pas non plus faites pour être trop remplies, ni trop lourdes…) mais je n'ai pas encore fait de photos de cette dernière née (il fait trop sombre) il faudra attendre…

Crevettes et poivrons sauce aigre douce   Recette

<2016-09-19 lun.>

Le retour de la cuisine !! C'est vrai qu'avec l'été qu'on a eu, les salades étaient de rigueur. Mais là, il fait moins chaud, et c'est plus facile de cuisiner (en tout cas pour ma part). Alors voici pour aujourd'hui des crevettes aigre douce.

Je me suis d'abord renseignée sur les divers sites de cuisines. Et puis j'ai fait à mon idée.

Ingrédients (pour 2 personnes)

  • 400 g de crevettes décortiquées
  • 2 poivrons
  • 1 tomate
  • 1 piment (facultatif)
  • 2 gousses d'ail
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 2 cuillères à soupe de maïzena tamisée
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja
  • Persil plat
  • Eau
  • Beurre
  • Huile
  • Sel, poivre

Éplucher et couper l'ail en petits morceaux. Dans une poêle faire fondre le beurre avec un peu d'huile. Y faire revenir l'ail.

Éplucher et couper en cubes les poivrons et le piment. Peler la tomate, et la couper en cubes. Ajouter le tout à la poêlée d'ail. Faire revenir 5 minutes en remuant. Mettre de côté. Dans la même poêle, remettre un peu d'huile, et faire sauter 1 minute ou 2 les crevettes à feu vif. Les réserver.

Déglacer la poêle avec 200 ml d'eau. Bien dissoudre les sucs qui ont accroché. Ajouter le sucre, le vinaigre balsamique, la sauce soja, ainsi que la maïzena. Faire épaissir à feu doux. Rectifier l'assaisonnement.

Faire chauffer quelques minutes les crevettes et les poivrons dans cette sauce.

Servir chaud, avec du riz ou des nouilles sautées. Parsemer de persil plat frais.

20160919crevettesaigredouce.jpg

Figure 22: C'est un vrai régal !

Confiture fraise/framboise   Recette

<2016-10-15 sam.>

Tout l'été, j'ai ramassé des fraises des bois, des fraises classiques et des framboises. J'ai congelé tout ce que je ramassais au fur et à mesure, et aujourd'hui je fais une grosse confiture !

20161015confituredefraises.jpg

Figure 23: Le rouge de la photo est bien terne face au rouge que j'ai pu observer !

Elle est extra bonne ! Ce n'est que pure coincidence, mais il y a juste ce qu'il faut de framboises pour relever cette confiture sans que ce ne soit trop sûr.

Tourte au poulet   Recette

<2016-10-16 dim.>

Que peut-on faire avec les restes d'un poulet ? Ça fait longtemps que je m'échine à cuisiner les restes, qui se composent majoritairement du blanc. Cependant, le blanc est toujours un peu sec, même en cuisson basse température. Et du coup, après maintes tentatives de sauces au curry, lait de coco, et autres crèmes fraiches, j'ai eu cette idée : la tourte au poulet !

Comme toujours lorsque j'ai une idée derrière la tête, j'ai passé 2 jours à peaufiner l'idée.

Voici la recette qui est ressortie de tout ça :

  • 2 blancs de poulets, avec la peau, la sauce, la farce, les restes quoi !
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 100g de champignons
  • 100g de lardons
  • 2 pâtes brisées
  • 25 g de beurre
  • 25 g de farine
  • 250 ml de lait
  • 50 g fromage râpé
  • 1 jaune d'œuf

Faire revenir les lardons à sec. Couper la peau du poulet en lanières et les faire sauter. Réserver.

Déglacer la poêle avec du vin blanc puis ajouter la sauce du poulet.

Émincer l'oignon et l'ail. Les faire revenir. Faire ensuite revenir les champignons. Réserver.

Faire la béchamelle, pour ça faire fondre le beurre dans une casserole, ajouter la farine. Remuer. Ajouter le lait et remuer jusqu'à ce que ça épaississe. Réserver.

Râper le fromage. Effilocher le poulet.

Mélanger tous les ingrédients. Assaisonner.

Foncer la pâte brisée. Remplir avec le mélange. Recouvrir avec la seconde pâte. Souder les bords des deux pâtes. Dorer avec le jaune d'œuf additionné d'une cuillère à soupe d'eau. Faire une petite cheminée avec du papier sulfurisé au centre de la tourte.

Enfourner pour 20 min à 190°C.

Et déguster !!!

20161016tourteaupoulet.jpg

Figure 24: tadaaaa

J'ai fait ça à l'occasion d'une visite de ma petite sœur. On s'est tous régalés.

L'acné du chat   Divers

<2016-10-25 mar.>

Depuis longtemps (depuis toujours ? ) l'un de mes chats à des sortes de petites croutes noires sous le menton. C'est assez disgracieux, mais le pépère n'a pas l'air de s'en plaidre. Cependant, je trouve ça quand même très moche, et ça ne fait pas "sain".

Après de multiples recherches auprès de vétérinaires, du web et de conversations diverses, on s'est rendu compte qu'il s'agissait d'une allergie au plastique qui composent ses gamelles (pourtant spécial chat).

Nous avons donc changé les gamelles pour des bols en porcelaine. Après quelques temps, tout à disparu (après quelques semaines malgré tout). Il est même plus doux qu'avant, il sent moins mauvais (nan sérieux, mon pauvre chat était un peu le pariat de la bande, il faut dire qu'on le sentait arriver de loin…) et je trouve même que d'une certaine façon il est plus sympatique :)

Mes fiches de recettes   Recette

<2016-11-26 sam.>

Depuis bien longtemps, j'adore la cuisine (heuuuuu je suis passionnée peut-être même :) Et j'aime bien tester des recettes, déjà existantes, ou m'inspirer de celles que je peux voir, pour en ressortir une recette de mon cru.

Du coup, à mes tout débuts, j'avais fabriqué un livre de recettes, dans un carnet à pages blanches. Je collais des recettes de magasines, j'en retapais quelques unes. Mais cette solution avec ce carnet, n'était pas des plus commodes. J'ai donc eu l'idée de faire des fiches de recettes. Aidée par le logiciel scribus (un logiciel de mise en page) j'ai pu fabriquer mes fiches de recettes, que j'imprime sur des fiches bristol de la taille d'une photo (10x15), qu'ensuite, je plastifie (et oui, de cette manière, les recettes peuvent être aspergées d'une quelconque sauce, un coup de chiffon, et il n'y a plus rien !).

Au début, c'était plus pour y copier des recettes que j'avais trouvé sur divers supports (magasines, internet). Maintenant, c'est pour pouvoir refaire mes recettes testées et approuvées par tout ceux qui les ont goutées. Je fais même les photos moi-même ^^

20161126boiterecette.jpg

Figure 25: Mes recettes, rangées par catégories amuse-bouches, entrées, plats, desserts

20161126ficherecette.jpg

Figure 26: Une de mes fiches, d'une récente recette ^^

Fumet de crevettes   Recette

<2016-12-04 dim.>

Il était temps, de faire du tri dans mes bouquins de recette. Parce que j'en ai trop, et parce que je ne les consulte jamais. En fait, à l'air d'internet, les livres de recettes ont la vie dure. Quand j'ai besoin/envie de cuisiner quelque chose, je cherche sur internet, je sélectionne les recettes qui m'inspirent le plus et je fais à ma sauce (quel jeu de mots ;)

Alors j'ai feuilleté chacun d'entre eux, j'ai sélectionné mes préférés, et au passage, je suis tombée sur une super collection de livres très détaillés. A priori il faut un peu de technique pour effectuer les différentes recettes. Je me lance quand même dans l'aventure ! J'ai trouvé une recette de bisque de crevettes. Et les fruits de mer et moi, c'est une grande histoire d'amour.

La recette commence par la confection d'un fumet. Bon, je n'ai pas de quoi faire un gros fumet puisque j'ai 500g de crevettes à tout casser, mais c'est déjà un bon début.

J'ai donc décortiqué les crevettes et réservé la chair. Je n'ai utilisé que les carcasses (l'idéal c'est de mettre la crevette entière) que j'ai coupé en petits morceaux. Il faut ensuite ajouter de l'eau 2 cm au dessus des carcasses. Porter doucement à ébulition et retirer régulièrement l'écume qui se forme (pour retirer les impuretés en fait). Le secret : ne jamais remuer !!

Une fois à ébulition, j'ai ajouté une branche de persil plat, quelques grains de poivre, un oignon coupé en grosses rondelles et 2 cuillères à soupe de concentré de tomate. La recette indiquait d'ajouter une feuille de laurier, mais je n'en ai pas, et une branche de thym, mais j'ai oublié :s

20161204bouillonpourfumet.jpg

Figure 27: Tout début de cuisson

Laisser chauffer à frémissement, pendant 30 minutes. J'ai continué à retirer l'écume qui se formait, je ne sais pas s'il fallait.

Ensuite, placer des compresses (des gazes) dans une passoire fine, et filtrer à la louche le fumet dans un grand saladier.

20161204filtrerlefumet.jpg

Figure 28: Filtrer sur des compresses

Ce fumet sera alors utilisé pour faire une bisque de crevettes (demain) avec la chair des crevettes. On peut le conserver 2 jours au réfrigérateur, ou 2 mois au congélateur.

20161204fumetdecrevettes.jpg

Figure 29: il est presque translucide !

C'est plein d'arômes, c'est un régal ! Il est trop tard pour tenter la bisque avec, mais vivement demain que je sache si c'est aussi bon que ça en à l'air !

Le chutney pommes-poires   Recette

<2016-12-10 sam.>

Le chutney, sorte de condiment aigre-doux indien, se marie très bien aux volailles, viandes blanches et autres poissons.

Et comme j'ai fait du tri dans mes bouquins de recettes, je suis tombée sur des recettes de chutney.

Alors c'est parti pour un chutney pommes-poires (des fruits de saisons quoi ;)

Pour faire 3 pots de 250g, la préparation prend 15 minutes environ, et la cuisson 30 minutes.

Ingrédients

  • 3 poires williams ou comice
  • 1 pomme golden
  • 1 citron jaune non traité
  • 200g de petits oignons frais
  • 100g de raisin secs de corinthe et de Smyrne mélangés
  • 25cl de vinaigre de cidre
  • 1 piment oiseau
  • 30g de gingenbre
  • 1 cuillère à café de graines de coriandre
  • 2 pincées de noix de muscade
  • 1 petit bâton de cannelle
  • 80g de sucre roux
  • 4 pincées de poivre moulu

Laver et brosser le citron, l'essuyer et râper le zeste. Presser le fruit. Réserver à part.

Peler les poires et la pomme, les couper en cubes et arroser de jus de citron.

Éplucher les oignons, les couper en cubes. Peler le gingembre et le râper. Couper le piment en deux, l'épépiner et le tailler en fines lamelles.

Verser dans une grande casserole le vinaigre, le sucre et le zeste de citron. Porter à ébulition et laisser frémir 5 min. Ajouter alors les cubes de fruits, les oignons, les raisins secs, le gingembre râpé, les lamelles de piment et toutes les autres épices.

Faire cuire le chutney 20 à 25 min, à feu moyen, en remuant délicatement de temps en temps, jusqu'à ce qu'il ne reste plus de liquide.

Laisser refroidir avant de déguster ou de mettre en pots.

Des photos à venir très bientôt, la cuisson est en cours :D

Saumon gravlax   Recette

<2016-12-15 jeu.>

Parce que c'est bientôt noël, parce que le saumon est d'actualité, et tout simplement, parce que c'est bon, voici la recette du saumon gravlax ! Attention, il faut être prévoyant pour cette recette, qui se fait au moins la veille ! Par contre c'est parfait pour les gens qui manquent de temps, puisqu'il suffit de laisser reposer le tout au réfrigérateur !!

Alors, pour 600g de saumon (préférez un morceau loin de la tête, sinon votre filet sera très fin par endroits) il faut :

  • 200g de gros sel
  • 100g de sucre en poudre
  • 10g de baies roses
  • 10g poivre de jamaïque
  • 10g de coriandre
  • 1/2 botte d'aneth

Préparer le poisson, retirer la peau, les arêtes. Concasser les graines de poivre, de coriandre et les baies roses. Mélanger le sucre, le sel et les graines concassées. Saupoudrer le fond d'un récipient. Déposer le pavé de saumon dessus. Recouvrir du reste de mélange. Couvrir. Laisser sécher 24 heures en vidant l'eau régulièrement. Au moment de déguster, rincer le pavé, le sécher correctement et le saupoudrer d'aneth fraiche. Trancher le saumon avant de le servir, avec quelques feuilles de salade ciselée.

20161211saumongravlax.jpg

Figure 30: Quelle présentation de m**** !!!

Nan sérieux, il y a du laisser aller dans les photos là ! Pour ma défense, j'organisais l'anniversaire de mamie ce week end là, et j'ai assez peu pris le temps de photographier ce que j'avais cuisiné… Prise par les évenements, j'ai même oublié de saupoudrer le saumon avec l'aneth… ROOOOO !!! BOUUUUhhh !!! Enfin, c'était bon quand même ;)

Doudou éléphant pour ma petite nièce   Couture

<2016-12-19 lun.>

Allez, ça faisait longtemps, alors je me replonge dans la couture !

Après un retour rapide il y a 3 jours pour confectionner une housse pour le siège de ma chaise de bureau (en fait le bord de devant étant en plastique, je le trouvais toujours froid, et le froid, je n'aime pas ça !!) je me suis dit que noël était le bon moment pour faire le doudou que j'avais en tête pour ma nièce de bientôt 1 an.

J'ai suivi le tuto des enchantées et ce n'était pas des plus facile, le résultat pourrait être meilleur, mais en tout cas, c'est moi qui l'ai fait :D

20161219decoupeelephant.jpg

Figure 31: Découpe du tissus

20161219elephantromane.jpg

Figure 32: Je crois que les photos sont de pire en pire !! évidemment, la peluche est à présent emballée, hors de question de refaire une photo…

EDIT du 9 janvier 2017

Voici les photos que j'ai pu faire à noël :

20161224elephantromaneface.jpg

Figure 33: De face

20161224elephantromaneprofil.jpg

Figure 34: De profil

Un vanity pour voyager !   Couture

<2016-12-30 ven.>

Tout le monde possède une trousse de toilette, un vanity, un petit truc pour trimballer ses affaires de toilette lorsqu'on part en week-end ou mieux, en vacances.

Mon vanity, qui a maintenant une quinzaine d'années, n'a plus de fermeture éclair. A chaque fois que je pars de chez moi, c'est la cata. Alors il était temps de me fabriquer quelque chose de fermable, et par la même occasion, quelque chose de mieux adapté à mon utilisation.

Sur pinterest on peut trouver tout un tas de tuto, d'idées, du coup je me suis très fortement inspirée de 2 modèles, ici et .

Au final, quelques difficultés sur la couture des dessus et dessous, le biais à l'intérieur, pour masquer les coutures, est posé avec les pieds, et une plaque en plastique intégrée dans les dessus et dessous justement, ne seraient pas du luxe, parce qu'avec les produits de beauté dans la trousse, ça ne se tient pas, et pour la porter, le "chapeau" se déforme… Il reste donc du boulot pour améliorer tout ça, mais globalement, c'est fonctionnel !

20161226vanitydecoupe.jpg

Figure 35: Découpe du tissus extérieur

20161228vanityfermeture.jpg

Figure 36: Pose de la fermeture éclair

20161228vanitycompartiments.jpg

Figure 37: Pose des compartiments intérieur

20161230vanityfond.jpg

Figure 38: Après la pose du fond

20161230vanitypassepoil.jpg

Figure 39: Pose du passepoil

20161230vanitycouvercle.jpg

Figure 40: Pose du couvercle

20161230vanity.jpg

Figure 41: Fin ! (ou presque !)

Envoyez-moi un email

Archives

Site auto-hébergé généré par Archlinux ARM et Nginx.

© Charlène Liard | Édité sous Emacs 25.1.1 (Org mode 8.2.10).