C'est quoi un hacker ?

Les hacks, c'est pas que pour l'informatique

On n'est pas là pour enfiler des perles   Divers

<2020-08-30 dim.>

Et bien si ! Comme quoi j’ai bien fait de garder toutes mes vieilles perles. Après avoir fait un peu de couture, après avoir fait un gros GROS rangement de printemps en retard (oui au printemps j’étais un peu trop enceinte pour ça), je me suis relancée dans les perles. De rocaille notamment, mais aussi les perles de pierres fines.

J’ai enfin mené à terme des projets que j’avais depuis bien longtemps. Rien de très recherché, mais ça faisait parti des "ah oui ça je voudrais en faire…". J’ai même eu le temps d’en imaginer de nouveaux et d’en mener quelques uns à terme. Bon évidemment, j'en ai imaginé encore beaucoup trop pour avoir tout terminé. Mais pour la plupart ce sont des idées pour enfin utiliser tout le stock que j'ai. D'ailleurs, pour vraiment vider mes placards, j'ai commencé à me débarrasser de certaines choses, qui j'en suis sûre, ne me serviront jamais à rien.

20200830braceletsperles.jpg

Le gros projet que j'ai mis sur le feu, c'est un collier en chips d’améthyste. C’est quoi une chips d’améthyste ? En fait les perles qui n’ont pas de forme exacte, qui ressemblent à des petits cailloux percés, c’est ça, la chips ! Et j’avais un collier en chips d’améthyste, et il faut dire que c’est hyper inconfortable à porter, même autour du poignet (d’ailleurs j’ai un bracelet aussi en chips d’améthystes, que je vais revoir entièrement vu que l'élastique est devenu tout lâche et que le bracelet ne tient plus au poignet. En plus une partie était désenfilée).

Donc ce fameux collier, composé de belles améthystes bien violettes, méritait bien une seconde vie. Alors j’ai pensé utiliser ces perles en collier à nouveau.

A l'arrière, au niveau du cou, j'ai pensé mettre une chaîne en argent qui s'ouvrirait avec un fermoir argenté aussi, et devant trois fils de perles d’améthyste de longueurs différentes.

Pour le coup, je trouve que sur le papier ça rend bien, posé sur une table, c'est pas trop mal, mais autour du coup, ça ne va pas du tout… Je ne sais pas quoi faire. Est-ce que je change tout, je défais les fils avec les améthystes, je réenfile avec des rocailles intercalées par exemple. Je vire la chaine argent, et je ne met que des rocailles à la fin (toujours dans un esprit de confort, si c'est gênant, je ne le porterais pas, aussi beau et cher qu'il puisse être, même s'il était en diamant !). Ou alors je supprime juste la chaine argent, je la remplace par des perles, de rocaille ou d'autre pierre fine, et je conserve le triple fil… Je n'arrive pas à trouver de "bonne" solution. En plus le perçage laisse à désirer, je ne peux pas toujours passer mon aiguille… encore moins les tiges-clous qu'on utilise pour monter des bijoux fantaisie. Je suis un peu coincée.

Alors que faire ???

20200830collierchipsaméthyste.jpg

Tiroirs de rangement   Bricolage

<2020-08-16 dim.>

Aujourd'hui, j'ai terminé mes tiroirs de rangement pour mes tissus.

J'ai vraiment beaucoup (trop ?) de tissu, et c'était toujours plutôt galère à ranger. Et quand c'est mal rangé on ne se rend pas compte de ce qu'on a.

Après diverses recherches sur pinterest, j'avais trouvé le concept des dossiers suspendus, sur lesquels ont suspend les tissus un par un, assez intéressant. Au moins comme ça, chaque coupon est visible autant que son voisin, et au moins, tout est accessible sans que toute la pile ne tombe.

Du coup après avoir par mal cherché à me procurer une armoire à dossiers suspendus, j'ai opté pour le DIY.

Ma table de découpe à tissu étant fabriquée avec deux étagères "expédit" de chez IKEA, il ne restait plus qu'à imaginer des tiroirs qui traverseraient de part en part le meuble.

C'est maintenant chose faite ! Chaque tissu est suspendu sur une tige en bois de 9mm (enfin, j'ai du en racheter, oui oui j'ai vraiment beaucoup trop de tissu) et je n'ai pas retrouvé en 9. C'est plus épais, et ça prend plus de place dans le tiroir… C'est pas le top, mais pour les tissus où le stock est vraiment petit ça permet de mieux voir le tissu…

Chaque tige en bois est suspendue sur deux tasseaux de 10x10mm

Le tout rangé dans un tiroir sur mesure de médium, peint juste en façade (le tiroir ne se voit pas tant qu'il n'est pas ouvert, et ils rentrent tellement pile-poil dans le meuble qu'une couche de peinture et paf, ils ne rentreraient plus… J'ai vu juste juste niveau dimensions.

En tout cas je suis bien contente. Visuellement c'est joli (en tout cas c'est à mon gout) et niveau pratique, je n'aurais pas pu espérer mieux. Si allez, peut-être un système qui empêcherait les tiges en bois de se mettre en biais et de tomber au fond du tiroir. Si vous avez des idées, mon mail est en haut à gauche de cette page (il faut cliquer sur l'enveloppe). Mais vu la quantité de tissu, les tiges n'ont pas le loisir de se faire la malle :D

20200818tiroirsatissus.jpg

20200818tiroirsajersey.jpg

Sac à tapis   Couture

<2020-07-20 lun.>

Finalement il faut croire que j’ai de l’énergie à revendre ! J’ai eu le temps aujourd’hui de faire le second tapis en mousse (j’avais fini le premier la veille, et l’avais fait en une journée, rien de très extraordinaire donc). Mais aujourd’hui j’ai même eu le temps ET l’énergie pour faire deux sac pour les deux tapis. Inspiré des sacs à tapis de yoga, il s’agit plutôt d’un rectangle de tissu permettant de garder le tapis roulé grâce à quelques pressions, tout en étant facile à transporter grâce à son anse façon sac à main.

Simple, mais efficace, et même plutôt esthétique !

20200818sacatapis.jpg

Figure 5: Une photo d'une qualité exceptionnelle XD

Une petite mousse ?   Couture

<2020-07-20 lun.>

En ce moment, j'ai très envie de vider mes stocks de tout, tissu, produits pour mes cosmétiques maison, frigo, congel, on vide les vieux stocks pour repartir sur de bonnes bases ! Et au passage, ça fait de la place, et ça fait des heureux.ses.

Cette fois, je m'attaque au rouleau de mousse, qui est déjà tout poussiéreux, plein de poils de chats, de fils de couture, qui a jauni (je ne savais pas que la mousse ça jaunissait à ce point). Ma fille adore l'utiliser comme cheval (à dada ! ), mais le reste du temps, ce rouleau imposant trône où il peut… C'est à dire dans mes pattes !

J'en avais prélevé un premier morceau, pour en faire des éponges lavables (sont intérêt initial). C'est mon conjoint qui a voulu se lancer là dessus, et c'est aussi lui qui est allé acheter le tissu microfibre et la mousse. Il en a donc pris pour toute notre vie : 1m80 par 80cm… Pour une ou deux éponges de 7x10cm en guise de test… J'en ai donc coupé près d'une vingtaine je pense, peut-être trente, et le reste de mousse était toujours là, dans mes pattes.

20200502epongeseco.jpg

J'en ai pris un second morceau pour faire centre du tapis pour chat en moumoute synthétique (encore un tissu que j'avais acheté sur un coup de tête, parce que "c'est trop douuuuux" et trop "cosy-moumouth"… en attendant, j'ai mis quelques années à trouver une utilité) et dont j'ai parlé dans un précédent article.

20200216coussindesake.jpg

Et puis toutes ces utilisations (ouai, les deux seules et uniques utilisation, certes) n'étaient pas très "consommatrices" de cette mousse… En réfléchissant un peu, et en voyant ma fille s'éclater avec (à dada !! ), j'ai eu cette idée de le couper en deux, et d'en faire deux tapis de 40x140cm pour la gym, ou la sieste, tout dépend de l'humeur et de l'énergie du moment :)

Et comme je ne savais pas quoi faire du patchwork coloré que je voulais faire après avoir vu celui de Bab la Bricoleuse, l'idée pour la housse de tapis était toute trouvée. J'ai donc réuni toutes les chutes que j'avais prévu pour cette imitation, et je me lance : 160 carrés de 10x10cm, 80 pour chaque tapis, asssemblés en 5x16. Le dos sera fait dans un tissu uni, j'ai d'ailleurs en stock des chutes de la doublure du tapis en jean, tissu d'ameublement, et anti-tâches, ce sera parfait !

Je me lance, tant bien que mal (et oui, actuellement mon bébé a 6 semaines, alors même si la grande soeur est à la crèche, ce n'est pas aisé d'avancer dans ses projets). Et finalement c'est plus rapide à faire que je ne le pensais. Le résultat est très satisfaisant, ma fille est ravie (c'est cré beau maman), et moi, j'ai finalement réussi à utiliser la mousse qui trainait ! Par contre, pour le second tapis, j'ai du trouver un autre tissu uni, pas assez du tissu anti-tâche pour en faire deux.

20200720tapismozaique.jpg

Figure 8: celui de droite est fermé par des pressions, celui de gauche n'est pas terminé

Une jupe comme maman   Couture

<2020-03-28 sam.>

Parce que maman est enceinte, elle ne supporte plus les pantalons, ou plutôt les ceintures des pantalons. Oui oui, même le spécial gros ventre avec ceinture en jersey qui monte jusque sous les bras, la micro-ceinture entre le pantalon et le jersey me fait un mal de chien toute la journée…

Alors vive le legging (oui c'est encore un peu l'hiver ici) et les robes, ou jupes, c'est au choix.

C'est tellement bien au choix, que j'ai acheté une robe sur enviedefraises, enfin, même trois plus exactement. La première me va nickel, mais au niveau de la couture entre la jupe et le haut en jersey, le tissus est déjà abîmé (après 1 porté et 1 lavage…) je suis un peu en rogne, mais je devrais pouvoir y remédier. D'autant que le tissu pour la jupe me plait beaucoup, moi qui ne porte jamais de motifs, celui-là j'aime bien.

La seconde, jersey noir, rien de plus banal, mais je vais pas faire 36 lessives par semaine pour pouvoir m'habiller, donc il faut du change.

Et la dernière, à la base, mon motif préféré, que j'ai même essayé en premier en fait, donne un tel effet mémère, que même ma grand-mère de 80 ans ne porterai pas ça !!

Alors je la laisse de côté, prête à la renvoyer… Et puis mince, c'est vrai que ce tissu me plait beaucoup ! Après tout, à ce prix (remisé, du coup pas méga chère la robe… peut-être une trentaine d'euros, mais quand on voit le prix des vêtements spécial grossesse, c'est pas si onéreux…).

Du coup, je décide de la garder, de virer le haut (qui fait mémère) et d'en faire une jupe. Agrémentable à loisir donc finalement c'est un mal pour un bien.

Et depuis ce jour, où je ne porte plus que des jupes/robes, ma fifille d'amour a décidé qu'elle ferait de même que sa maman ! Sauf qu'elle a 2 robes, une qui ne lui va plus tellement (elle est du genre dodue ma poulette) mais qu'elle adore, et une autre qui lui va plutôt bien, mais dont elle n'a pas l'air de vouloir…

Elle a également une "vieille" jupe en 18 mois (elle porte du 3 ans…) qu'elle ressort dès qu'elle la croise, et une en jean, en 3 ans, miracle ! Oui, mais à 2 ans, ça se salit vite…

Ce dressing est décidément bien pauvre en jupes…

Et avec le confinement actuel… Les magasins sont fermés…

Alors que faire…

Peut-être que je pourrais découper des rectangles dans le haut tout moche récupéré de ma robe de maternité ?

20200328hautrobemater.jpg

Les assembler…

20200328assemblagejupe.jpg

Tient, il me reste du gros élastique, il serait parfait pour une ceinture !!

20200328jupe.jpg

Et un petit ourlet, avec une couture "feuilles" sur la machine électronique :)

20200328jupepourlou.jpg

Hack de bavoir !!!   Couture

<2020-02-28 ven.>

Ce qui est bien quand on coud un peu, c'est que le moindre petit désagrément peut être corrigé.

J'ai eu beaucoup de cadeaux pour ma première grossesse, et tous n'ont pas été à la hauteur.

Par exemple ces fichu bavoirs. Je sais, j'adore le violet, c'est même la couleur que j'ai utilisé pour la déco de la chambre de ma fille, avec du rose, et du gris.

Mais ces bavoirs, je ne sais pas d'où ils sortent, je n'ai jamais pu les utiliser correctement ! En fait, ils sont trop longs. Leur fermeture se faisant par scratch, la longueur des "anses" est trop importante.

J'ai donc décidé de remédier à ce problème ! J'ai décousu le biais, marqué les pattes à la bonne longueur,

20200228decoupebavoirsdelou.jpg

Coupé et recousu le biais pour que la finission ne laisse (pas trop) à désirer.

20200228couturebavoirsdelou.jpg

Figure 14: C'est beeeeaaauuu !

Et posé des pressions "Prym" en résine, réputés hyper résistants et surtout, ça gratte moins que du scratch pour quelque chose qui doit aller dans le cou, j'avais trouvé ça un peu bête…

20200228pressionsbavoirsdelou.jpg

Et là, c'est le drame… Après avoir fait les 4 bavoirs, et pourtant testé le premier sans encombre, j'essaie d'ouvrir le pression que j'avais fermé, ce dernier passe à travers le tissu éponge tout élastique, et laisse un trou béant…

J'enrage ! J'ai eu pas mal de difficultés à replacer le biais à peu près proprement, j'ai investi exprès dans les pressions (dont je suis très contente) mais qui me donnent une insatisfaction telle que pour l'instant je les déteste. Et en plus, étant enceinte, je dois dire que des petits travaux de la sorte sont parfois une grande épopée, mon ventre rond et douloureux m'empêche de faire ce que je veux, dans des conditions confortables…

Je plaque tout, et me réfugie devant la télé. Ce qui permet à mon cerveau de fonctionner sans que je ne m'en rende compte… Parce que 15 minutes plus tard, une petite lumière s'allume ! Mais bien sûr ! L'excès de biais que j'ai coupé serait parfait et pas du tout élastique pour fabriquer une rustine à mes pressions !!!

Alors je remonte dans mon antre, je teste, et je valide !!! Chouette, je n'ai pas perdu ce temps et cette énergie pour rien, les bavoirs sont enfin utilisables et confortables, et finalement, je me suis quand même bien éclatée à les customiser, c'est tellement mon dada :D

20200228hackdebavoir.jpg

Figure 16: Houra !!!

Coussinets d'allaitement   Couture

<2020-02-22 sam.>

20200223coussinetsallaitement.jpg

Et non, ce ne sont pas des lingettes démaquillantes ! Même si visuellement, c'est à s'y méprendre. Mais là, entre le coton et l'éponge, il y a un disque de PUL, un tissu imperméable.

J'ai copié la dimension de ceux que j'avais acheté lors de ma première grossesse, c'est à dire 10 cm de diamètre.

Pour les couleurs, après la déprime que j'ai fait à la suite de mon premier accouchement, je me suis dit que mettre beaucoup de couleurs vives seraient un bon coup de pouce à mon moral futur.

Et pour la couture à la surjeteuse, et bien, le but étant de ne pas trop me prendre la tête, je ne me voyais pas faire ça sur le revers, pour les retourner et faire une surpiqure, ou je ne sais quelle autre fioriture, j'ai même envisagé de mettre un biais ! Complètement idiot, puisque même avec un soutien-gorge, je pense qu'on peut les apercevoir avec avec un biais, rien de tel pour faire des démarcations. Bon par contre, ce n'était pas hyper facile de coudre en cercle à la surjeteuse. Pour certains disques j'ai du refaire une seconde couture pour que toutes les couches soient bien cousues ensemble (j'ai tendance à avoir le pied lourd, ou alors ma surjeteuse n'est pas très sensible et coud vite ou rien). Mais en soi, le résultat n'est pas si mal.

J'ai toujours les deux paires achetées dans le commerce. Avec ces douzes nouvelles, j'espère que ça m'évitera de courrir partout pour les retrouver lorsque j'en aurai besoin. Deux paires, c'était vraiment beaucoup trop juste.

Coussin pour chat   Couture

<2020-02-16 dim.>

J'ai acheté, un jour, du tissu imitation fourrure… Il m'avait tapé dans l'oeil, et comme de bien entendu, il était en promo… Mais une fois rentrée avec mon trésor, je ne savais pas tellement bien quoi en faire…

Après quelques années (oui oui, années) j'ai eu cette idée d'en faire un coussin pour mes chats.

J'ai tenté un coussin rond (pourquoi se simplifier la tâche). Que j'ai donc eu beaucoup de mal à coudre…

20200216couturecoussinpourchats.jpg

Après avoir fixé ensemble le dessus et le dessous, j'ai rembouré le centre avec une plaque de mousse épaisse, et les bords de ouate.

Mon chat adore !!!

20200216coussindesake.jpg

Enfin, pour tout avouer, j'ai 5 chats… Ici nous avons Saké, la doyenne, mais les autres sont un peu jaloux de ne pas avoir eu le leur… Et vu que j'ai un peu galéré à faire le premier, je tarde quelque peu à faire les suivants… Mais promis, ça viendra !

Tapis de jeux   Couture

<2020-02-16 dim.>

J'avais fait pour ma première un tapis de jeu aux couleurs de sa chambre, violet, rose et gris.

On s'en est beaucoup servi, on la mettait dessus à n'importe quelle occasion. Dans sa chambre, avec son arche en bois, dans le salon. On l'a même mise dehors sur la terrasse pour qu'elle profite de la petite brise d'été.

20200216tapisjeudisposition.jpg

Figure 20: choix de la disposition des couleurs

Alors pour le second, j'ai voulu faire de même, à ses couleurs. J'ai choisi jaune moutarde et bleu canard, le gris sera aussi de mise, ainsi que les deux ajouts que j'avais fait pour ma première, le tissus vache et le tissus zèbre, pour leur texture fourrure.

20200223assemblagetapisdejeu.jpg

Figure 21: assemblage de la bête

Pour le dessous, j'ai opté cette fois pour un tissu minky couleur curry. Entre deux, bien entendu, j'ai mis une couche de ouate épaisse pour plus de moelleux. J'ai toujours du mal avec les grandes longueurs de tissu, donc je ne suis pas entièrement satisfaite du résultat final. Mais peut-être que je pinaille un peu :)

20200229tapisdejeufinidessus.jpg

Figure 22: Le dessus

20200229tapisdejeufinidessous.jpg

Figure 23: Aperçu du dessous

Tour de lit   Couture

<2020-02-16 dim.>

Finiiii ! Je l'ai commencé il y a un moment ce tour de lit en coussins. J'avais fait de même pour ma première, et je trouvais ça si joli, si douillet, dans son petit lit, que j'ai voulu faire pareil pour le second.

Un petit coussin 30x30cm en tissus blanc à l'intérieur, une housse de coussin (amovible donc) conçu comme une taie d'oreiller, comme ça pas de stress avec la fermeture éclair à coudre, ou des boutons qui pourraient se détacher.

J'ai été pas mal de temps sans coudre (le premier trimestre a été plutôt long et compliqué), et même maintenant que j'ai repris, je ne suis plus aussi efficace qu'avant la grossesse. Mais cette fois, je sais que ça ne durera pas, alors que la première fois, j'avais presque l'impression que plus jamais je ne referais de la couture. Ce n'est pas facile d'être enceinte. Et quand j'entends dire que "ce n'est pas une maladie" j'ai envie de jeter des claques à tour de bras ! Enfin donc il m'aura fallu plusieurs mois, pas à pas, pour venir à bout de ces petits coussins mignons.

Il n'y a plus qu'à mettre le lit (actuellement encore parfois utilisé par la grande soeur), pour installer ce joli tour de lit.

20200216tourdelitbébé2.jpg

Figure 24: Encore rangé dans son carton pour le moment

Envoyez-moi un email

Archives

Site auto-hébergé généré par Archlinux ARM et Nginx.

© Charlene Liard | Édité sous Emacs 27.1 (Org mode 9.3).