C'est quoi un hacker ?

Les hacks, c'est pas que pour l'informatique

Clafoutis aux cerises   Recette

<2017-07-14 ven.>

Après Une longue absence, un petit post pour vous faire saliver ! Clafoutis aux cerises !! Elles ne sont malheureusement pas de mon jardin, mais achetées chez mon primeur, mais je les avait abandonnées dans mon réfrigérateur, alors plutôt que de les perdre, je les ai cuisinées.

Après un petit tour sur la toile, j'ai trouvé une recette intéressante, sur marmiton la voici :

Ingrédients

600 g de cerise 40 g de beurre semi-sel + 20 g pour le moule 4 oeufs 20 cl de lait 100 g de farine 60 g de sucre en poudre 1 sachet de sucre vanillé 1 pincée de sel 1 sucre glace

Préparation 10 minutes, cuisson 30 minutes.

Préchauffer le four à 210°C (thermostat 7).

Laver les cerises, les équeuter et bien les égoutter. Ici, j'ai retiré les noyaux, mais il parait que la recette traditionnelle veut qu'on les laisse… Je trouve ça barbare de ne pas pouvoir croquer allègrement dans sa part de clafoutis de peur qu'un noyaux se trouve sous une dent !!

Pour le mélange des ingrédients, je suis plutôt pour l'utilisation des robots ménagers, plus rapide, et bien souvent mieux mélangés, alors je procède toujours en commençant par les liquides, soit le lait, avec les oeufs, la farine, le sucre, le sel, et une cuillère à café d'arome de vanille (le goût est plus puissant mais surtout, je n'ai pas de sucre vanillé !!) et le beurre fondu au préalable.

Beurrez grassement le moule à manqué, y mettre les cerises, et verser l'appareil à clafoutis en prenant soin d'en verser partout.

Enfourner pendant 10 min à 210°C puis baisser à 180°C et laisser encore 20 min.

Servir froid ou tiède, saupoudré de sucre glace.

Ce fut un délice, même si ne trouvant pas mon moule à manqué j'ai utilisé un moule avec fond amovible, moralité une grosse partie de l'appareil à coulé au fond du four… Dommage, c'était super bon !

20170714clafoutiscerises.jpg

Figure 1: Hummmm

Un abris de jardin bien propre !   Divers

<2017-03-26 dim.>

Ça y est, il fait beau !!!

Après avoir refait le toit de l'abris en septembre l'année dernière, il est temps de le lasurer. À l'époque où on l'a eu, on n'avait pas les moyens de le faire et puis on ne voulait pas qu'il soit tout foncé comme tous les autres abris qu'on voit partout. Sauf que le bois ça grisaille et que les arbres, les feuilles, et l'humidité apportent de la verdure. Il est vraiment devenu moche ce pauvre abris !! Alors on a trouvé une lasure incolore qui nous convient, pour que le bois ne se teinte pas trop lorsqu'on voudra le protéger.

Et comme il fait beau, c'est le moment d'attaquer !!

20170327abrisavant.jpg

Figure 2: Ouuuuu c'est saaaaaale !!!

Après avoir tenté de brossé, de poncer, de nettoyer à l'eau de javel diluée, l'échec est cuisant. J'y ai passé la matinée sans résultat acceptable, avec tellement d'huile de coude que je suis moi-même lessivée. En plus je n'ai attaqué qu'un seul des 4 côtés !!! Je tente alors l'eau javel pure !

Après un test plus que favorable, je me lance. Et bien le résultat est fabuleux ! Toute la grisaille est partie, malheureusement sur la facade, les coulures d'eau de javel ont fait des marques, et en arrivant pour traiter ces zones pleines de coulures à leurs tour avec l'eau de javel, impossible d'effacer ces maudites traces. Alors tant pis, ça donne un genre, mais ça n'est pas nickel à 100%. Cependant, le résultat est si formidable que c'est très secondaire !!

Je suis un peu étonnée du dos de l'abris, qui est resté immaculé malgré les plantes qui lui font face. En fait, il a du être protégé de l'humidité grâce aux plantes et aux arbres, ce qui fait qu'il n'y a presque rien à nettoyer.

Et ensuite, tout le monde sera lasuré, avec 2 couches.

20170716abrisapres.jpg

Figure 3: C'est beauuuu !!

Crème au citron   Recette

<2017-03-22 mer.>

Rien de tel qu'une bonne crème au citron. On peut la déguster sur une tarte, meringuée par exemple, mais aussi très rapidement en verrines.

Je suis tombée par hasard sur une recette qui avait l'air très simple. La voici :

Pour 6 verrines

Préparation : 20 min

Cuisson : 10 min

Ingrédients

  • 4 citrons
  • 150g de sucre
  • 3 oeufs
  • 1 cuillère à soupe de maïzena

Laver les citrons. Prélever les zeste de 2 d'entre eux, et le jus des 4. Tailler très finement les zeste puis les mettre dans une casserole avec le jus. Verser le sucre et la maïzena. Remuer, et chauffer à feu doux.

Battre les oeufs dans un bol. Incorporer le tout eb remuant le jus de citron, le sucre, la maïzena et les zestes.

Mettre à feu fort et continuer à remuer à l'aide d'un fouet. Le mélange va épaissir.

Oter la préparation du feu et mettre en pots. Laisser refroidir.

Déguster !!!

20170319cremeaucitron.jpg

Figure 4: On voit encore la condensation sur le bord de la verrine ^^

Des nouvelles de Chat-chat Charly   Divers

<2017-03-22 mer.>

Charly a finalement décidé de pointer le bout de son nez mardi 14 mars pour sa piqure d'antibio. Depuis, tout rentrait gentillement dans l'ordre jusqu'à ce que samedi les hormones le travaillent à nouveau et qu'il aille se battre avec le chat du voisin. Je l'ai entendu faire en plus ce sacré chat, j'ai bien tenté de l'amadouer avec des croquettes pour qu'il lâche l'affaire, mais rien n'a fonctionné. Et comme il faisait nuit, et qu'il était sur une propriété privée, je n'ai pas pu aller le chercher.

Moralité, il s'est déchiré le point d'insertion de l'oreille sur la tête (comme s'il n'était pas assez amoché) et a arraché la croute qui se formait. Moralité pas d'infection mais plus plaie plus grande et plus moche que jamais !!!

Et puis aujourd'hui j'ai pu le voir, squattant une chaise dans mon garage (parce qu'il a accès au garage à volonté) et tout se referme à peu près ! pourvu qu'il n'arrache pas tout une fois de plus… En même temps à se prendre des échecs à chaque tentative il va peut-être finir par comprendre non ?

Je n'ai pas de photo, mais dès qu'il revient et qu'il reste tranquille j'en referai une.

Caramel au beurre salé   Recette

<2017-03-19 dim.>

Je ne suis pas une grande fan du caramel. Mais après avoir fait un riz au lait assez moyen, j'ai pensé en refaire un bien mieux en ajoutant du caramel liquide en dessous du riz-au-lait.

Après un petit détour sur le web pour m'inspirer des recettes des internautes, je me lance dans une recette un peu au pifomètre. À la base, je pensais juste faire un caramel liquide, et puis au cours de la recette, j'ai ajouté crème et beurre salé ^^ Un régal !

Voici comment j'ai procédé :

Ingrédients

250g de sucre 15ml d'eau 15 à 20 g de beurre salé 2 à 3 cuillères à soupe de crème fraiche

Dans une petite casserole à fond épais, verser le sucre et l'eau. Faire chauffer à feu fort jusqu'à obtention d'une coloration ambrée. Ne jamais remuer. Il se dégage une odeur un peu particulière, c'est normal.

Retirer du feu. Ajouter 15 à 20g de beurre salé (ou une pincée de sel si c'est du beurre doux). En l'ocurence je ne pourais pas dire combien j'ai mis. Une grosse noisette épaisse ? Remuer. Ajouter 2 à 3 cuillères à soupe de crème épaisse. Bien remuer et mettre en pot.

Apparemment, ça se conserve 1 mois au réfrigérateur, mais personnellement je ne suis pas sûre que le pot qui reste fasse une semaine, peut-être même pas une soirée ;)

20170319rizaulaitcaramel.jpg

Figure 5: riz-au-lait au caramel

Un squatteur à la maison   Divers

<2017-03-12 dim.>

Depuis L'été dernier, un petit squatteur a trouvé refuge chez nous. Dans un premier temps, il s'est fait recaler à l'entré, Muscat et tous les autres se battaient contre lui. Et puis avec le temps, il a réussi à amadouer tout le monde, chats et humains, et avec les grands froids qu'on a connu cet hiver, je n'avais pas le coeur à le laisser dehors.

Le calvaire commence alors. Chat-chat est bien mignon, un peu cajoleur dans son genre. On a même fini par lui donner un pti nom, Charly, il fallait bien… Mais il a fini par commencer à pisser un peu partout dans la maison, parce que cette dernière était finalement bien à son goût et qu'il y avait déjà l'odeur des 4 chats proprio. Les nuits froides s'étant éloignées, Charly s'est vu refuser la maison. On lui laisse malgré tout le garage (dans lequel il dépose joyeusement son odeur également). Cependant, Monsieur n'étant pas castré, il continue à se battre, même si ce n'est probablement pas avec nos chats. Et le week-end dernier, il est revenu avec une plaie de la taille d'une pièce de 20cts sur le côté du crâne… Alors un petit coup de bétadine en gel histoire de l'aider un poil, mais Charly ne revient plus très souvent, et lorsque nous l'apercevont jeudi, la plaie est énorme. Cependant, le véto n'est pas disponible. On prend donc rendez-vous pour le lendemain, mais Monsieur doit avoir mieux à faire dans les environs (se battre à nouveau ?) tant pis, Charly est reparti et le rendez-vous annulé. Jusqu'à ce qu'il débarque samedi, avec cette plaie :

20170311charlyabces.jpg

Figure 6: Après l'avoir retrouvé le samedi matin

Je pense avoir un poil dérangé la pauvre véto puisqu'il était 8h00 du mat' (et oui pour un pauvre chat SDF) mais sérieusement, qui est capable de voir un chat dans cet état sans réagir ? Pas moi. Et sans vouloir médire de mon voisinage, j'ai cru comprendre que certains avaient installé un panier voire même une chatière pour ce squatteur, mais personne n'a rien fait depuis 1 semaine pour essayer de lui venir en aide !!

Moralité, ce n'est "qu'un" abcès. On l'a tout de suite enfermé dans la maison, et zou, direction le véto 1h après. Il lui a fallu malgré tout des antibio (par voie générale, dans la mesure où il ne revient que quand ça lui chante) et une bonne incision pour faire sortir le pus… Charly a rendez-vous pour sa deuxième injection mardi, j'espère qu'il sera au rendez-vous… Pour le moment, je ne l'ai pas revu depuis hier midi, après son retour de chez le véto…

Envoyez-moi un email

Archives

Site auto-hébergé généré par Archlinux ARM et Nginx.

© Charlène Liard | Édité sous Emacs 25.2.1 (Org mode 8.2.10).